Martine et Opale

Martine, Opale et le surpoids

Martine, la maîtresse d’Opale avait assisté à une formation de communication animale. Au fil du cours, elle avait compris un schéma répétitif intéressant entre elle et sa minette.

Tout d’abord, à l’aide des calculs effectués avec la TMA©, Martine avait identifié l’âge de 5 ans comme étant un tournant majeur dans sa vie. À cet âge-là, ses parents avaient divorcé et dès lors, elle avait commencé à prendre du poids. Toute sa vie, elle avait dû lutter pour maintenir une silhouette harmonieuse, car si elle se laissait aller, elle reprenait immédiatement du poids.

En analysant la situation, Martine avait immédiatement fait le lien avec la situation qui se produisait actuellement avec Opale. En effet, cela faisait environ 5 mois que celle-ci n’arrêtait pas de manger et, par conséquent, avait également pris quelques kilos… Martine ne s’en inquiétait pas outre mesure, mais cela avait retenu son attention.

À présent qu’elle voyait la corrélation entre elle et sa minette, elle comprenait également pourquoi elle avait prêté attention à la prise de poids féline : ce simple vecteur d’information réactivait en Martine ses blessures d’enfance, c’est-à-dire non seulement les moqueries de certains camarades face à son surpoids, mais également la tristesse de la séparation de ses parents.

Élément intéressant : Opale s’avérait avoir justement 5 ans… Tout comme Martine lorsqu’elle avait commencé à grossir.

Autre correspondance : Martine s’était séparée de son compagnon 5-6 mois auparavant et n’avait elle-même toujours pas fait le deuil de leur relation. En observant l’attitude d’Opale de ces derniers mois, Martine se voyait elle-même enfant à travers sa minette.

À l’aide des techniques enseignées que Martine avait pratiquées, elle avait pu ressentir tout d’abord un soulagement intérieur en faisant la paix avec la séparation de ses parents. Elle avait ensuite remarqué que sa propre rupture avec son ex devenait moins douloureuse. En parallèle, Opale parvenait, sans autre traitement ou intervention, à stabiliser son poids.

Martine était heureuse d’avoir pris le temps de parler avec Opale comme elle aurait parlé à un humain et d’observer des résultats aussi prometteurs.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :