Thérapies karmiques

Thérapies karmiques

Cela n’est pas un secret que le passé nous influence en permanence, car il nous a façonnés. C’est pourquoi, pour concrétiser le futur, il faut parfois vérifier quelles programmations nous avons imprimées inconsciemment au fil de notre parcours, afin de corriger les croyances limitantes, conclusions hâtives et autres émotions négatives que nous avons accumulées, que ce soit d’ordre affectif, professionnel, personnel, familial, financier, relationnel, spirituel ou autres.

Aller rechercher dans l’enfance représente une véritable mine d’or pour comprendre de nombreux schémas. Mais parfois, cela ne suffit pas à donner autant de résultats qu’escompté. C’est pourquoi, pour ceux qui sont ouverts à l’idée de la réincarnation, la lecture et le traitement des vies antérieures permet généralement d’avoir une vision encore plus globale et donc d’obtenir des résultats plus profonds et plus durables.

D’une vie à l’autre, nous pouvons répéter certains schémas, passer d’un extrême à un autre, ou encore faire un mélange des deux options. Ceci peut rendre l’analyse des vies antérieures complexe à élucider dans un premier, temps, mais peut ensuite donner des réponses tout à fait pertinentes et cruciales pour définir les mécanismes mis en place et les corriger ensuite.

Sachant que « l’autre est mon miroir » et que nous sommes tous cocréateurs des situations vécues, il devient important de considérer la globalité.

C’est pourquoi les thérapies karmiques les plus efficaces sont celles qui combinent le traitement pour le patient lui-même, à ses interactions avec son entourage et ses perceptions de son environnement. Ceci inclut donc non seulement ses relations avec sa famille, ses parents, sa maisonnée, mais aussi avec ses animaux ou les animaux qu’il côtoie ou a côtoyés.

Pour cette raison, il est judicieux de procéder à une séance « pour humain » en corrélation avec une communication animale (soins énergétiques inclus), comme nous le verrons tout à l’heure.

Grâce à cette approche, le patient obtient une nouvelle compréhension de sa vie en général et apprend à analyser les situations qu’il traverse différemment, plus sereinement et en s’ouvrant à prendre de meilleures décisions, retrouvant la joie de vivre et la confiance en lui. Ces nouvelles perspectives l’aident même après le soin, à continuer de faire de nouvelles prises de conscience par lui-même et pour lui-même.

Bien sûr, il n’est pas obligé de faire une séance combinée « humain animal » pour inclure ces facettes complémentaires, ni de traiter nécessairement les vies antérieures ; chaque patient reste maître de sa séance. Mais cette ouverture a permis à de nombreuses personnes de découvrir des résultats insoupçonnés dans de nombreux domaines de leur vie, avec de bonnes surprises souvent inespérées en observant des améliorations notamment avec leur entourage humain et animal.

Déroulement des séances

Une séance de thérapie karmique dure minimum 3h.

Il est recommandé de prévoir 3-4h pour un domaine et 4-5-6h pour traiter deux domaines pendant la même séance ou en cas de situation qui semble spécialement tenace. Il est bien entendu possible de réserver des « durées élastiques » du type 3-4h ou 4-5h.

La première partie de la séance consiste en une lecture d’une vie passée en toute neutralité (c’est-à-dire sans rien connaître à l’avance des problématiques du patient). Cette vision répond en principe à des questions que le patient se pose sur ses schémas répétitifs et les embûches dans sa vie.

La deuxième partie de la séance est une discussion pour comprendre les liens entre ce que le patient a vécu par le passé et ce qu’il traverse dans son quotidien et qui lui pose problème. Il devient ainsi possible d’identifier les mécanismes inconscients (programmations inconscientes erronées), qui seront ensuite corrigés à l’aide de divers outils utilisés pendant la séance.

La troisième partie (la plus longue) correspond à la régression mémorielle. Cela ressemble à de l’hypnose (le patient reste évidemment conscient et peut se lever à tout moment ; il est simplement détendu). Durant cette partie, le patient est guidé et accompagné dans un voyage intérieur pour aller travailler sur son passé et comprendre de nouveaux liens, à la fois concernant ses blessures d’enfance et sa ou ses vies antérieures, afin de générer des résultats plus profonds.

La différence entre une séance de 3, 4, 5 ou 6h réside essentiellement dans le temps disponible pour procéder à la partie « régression ». Plus il y a de temps disponible, plus il est possible d’aller creuser des liens subtils ou en corrélation avec d’autres aspects de la vie.

Bien entendu, dans le cas où la séance s’interrompt avant la fin du temps réservé, alors le tarif final est calculé en fonction du temps réellement passé en séance, au prorata.

Il est possible de procéder à ce type de séance en choisissant de n’aborder que les mémoires d’enfance sans vies passées.

Prix

Vous trouverez des compléments d’information sur la page Prix et paiements.

Bien entendu, si la séance se termine avant la fin du temps réservé, alors seul le temps passé effectivement au cabinet (ou sur skype) reste dû.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :